Défaut de tension de charge des chargeurs MD-380 et autres chargeurs similaires

Il a été détecté un défaut dans le chargeur de batterie de la série MD-380 et MD-390 TYT ainsi que leurs homologues RETEVIS et d’autres marques. La tension de charge serait trop élevée et aurait pour effet de diminuer considérablement la durée de vie de la batterie, d’où l’importance de prêter attention à cette question qui affecte la plupart des chargeurs fournis avec vos postes.

Dans l’intérêt de la vie de la batterie, la tension pour une seule cellule ne doit jamais dépasser 4.2 Volts.

Une plus grande tension n’entraînera pas une charge supplémentaire significative, mais réduira la durée de vie de la batterie. Ainsi, le chargeur a été modifié comme décrit ci-dessous, afin d’obtenir une tension de sortie maximale «plus saine» de 8,4 V (pour deux cellules en série).

Le chargeur livré avec le RT3 utilise un MC34063 dans une configuration de commutation par palier descendant.
Cet circuit utilise une tension de référence interne de 1,25 V, qui compare la tension de sortie du chargeur (8,4 V) par rapport à la tension de référence (1,25 V) à travers un pont de résistances. Le diviseur de tension se compose de résistances R3A (33 kOhm)  en parallèle à R3B (1.8 kOhm), donc une résistance équivalente de 1.707 kOhm et R4 (10 kOhm) en série. La tension pour une seule cellule ne doit jamais dépasser 4,2 volts. Une plus grande tension n’entraînera pas une charge supplémentaire significative, mais réduira la durée de vie de la batterie. 

Ainsi, le chargeur a été modifié comme décrit ci-dessous, afin d’obtenir une tension de sortie maximale «plus saine» de 8,4 V (pour deux cellules en série). 

Par conséquent, la tension de sortie avec les composants d’origine est de :

1,25 V * (1 + 10 kOhm / 1707 kOhm) =  8,57 V  .

Cette tension «étonnamment élevée» pour une batterie lithium-ion à 2 cellules a été confirmée en la mesurant à la batterie après l’avoir retiré du chargeur !
Presque 8,6 V c’est un peu trop important pour deux cellules lithium-ion en série, surtout si la radio était maintenue dans le chargeur pendant plus de temps que nécessaire.

Comment pouvez-vous réduire cette tension?

Dans cette image (cliquez dessus pour agrandir), vous pouvez voir la base du chargeur et son circuit imprimé (fiche 12v à gauche LED d’état de charge à droite)

On peut voir aisément l’ensemble que forment les trois résistances  d’origine R3A, R3B et R4 marquées en blanc.

Une méthode simple pour abaisser la tension de sortie maximale à 8,4 V est de mettre en parralele à R4 (10 kOhm ‘original’) une résistance de 390 kOhm. La résistance « parallèle » est     1 / (1 / 10kOhm + 1 / 390kOhm) = 9.75 kOhm, donc avec le diviseur de tension modifié, la tension de sortie théorique devrait être:     1.25 V * (1 + 9.75 kOhm / 1.707 kOhm) = 8.39 V .

Donc 4,195 V par cellule. La tension maximale correcte.

Une autre façon de réduire la tension, serait de supprimer la résistance de 33 KOhm (R3A). Ainsi, la tension serait la suivante:

1,25 V * (1 + 10 kOhm [R4] / 1,8 kOhm [R3B]) = 8,19 V.

La batterie lithium-ion à deux cellules ne serait peut-être pas «complètement» chargée très rapidement avec cette tension, mais en oubliant d’enlever la radio du chargeur, elle en souffrirait encore même moins. En tant qu’indicateur pour une batterie «chargée». Le temps de charge (si vous ne faites pas confiance à la LED) de référence de la batterie serait de six (6) heures si la batterie est déchargée complètement. Nous espérons que cette information est utile pour tous les utilisateurs de cet équipement.

Source originale de l’information:  Wolfgang « Wolf » Büscher, DL4YHF

Publication originale sur BrandMeister Espagne par EB2DJB (http://www.brandmeister.es/2017/07/02/importante-fallo-cargador-md-380/)

Adaptation française par F5LGW, Stéphane

Voici une montage par l’OM Jay qui a installé une résistance variable en parallèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*