Infos de base pour les débutants en DMR.

Le DMR est un système radio numérique vocal intéressant et offre de nombreuses possibilités qui semblent très compliquées pour les débutants. Voici donc quelques lignes pour acquérir des connaissances de base.

Radiotéléphonie numérique : Digital Mobile Radio est un système de radiotéléphonie numérique. Cela signifie que le QSO est bien reçu ou pas du tout de la même manière que la réception par satellite, télévision (TNT) ou radiodiffusion (RNT DAB+).

2 Time Slots : Le système DMR dispose de 2 Time Slots (1 et 2). Cela signifie qu’un QSO peut avoir lieu dans l’intervalle de temps 1 (TS1) et qu’un autre QSO peut se produire dans l’intervalle de temps 2 (TS2) en même temps. Les 2 QSO n’interfèrent pas entre eux ; même s’ils partagent le même relais et la même fréquence. Le trafic radio a lieu principalement sur la Time Slot 2 en mode “Local” et/ou “Réflecteur”. Le Time Slot 1 est utilisé pour la communication avec d’autres “Talk Goups”.

Phraséologie : Pour communiquer en DMR, on utilise toujours un Talk Group. Sans groupe de discussion, la transmission ne fonctionne qu’avec un numéro composé pour un circuit réflecteur sur le TG9 ou un appel individuel (appel privé). Vous devez imaginer un groupe de discussion comme un numéro de téléphone. Selon le groupe de parole choisi, vous sortez sur les relais / hotspots diffusant ce même TG. Vous n’êtes pas seulement entendu par une seule personne, mais par toutes celles qui sont à l’écoute de ce TG quel que soit leur position géographique dans le monde ; à condition d’être sur le même réseau. Il en existe plusieurs en effet et je vous conseille de bien vous renseigner sur leur propre mode de fonctionnement car chaque réseau a ses particularités ! Pour les premières tentatives de mise marche sur le DMR, je vous conseille le groupe d’appel “Local”  TG9 sur le TS2. Pour information, celui-ci peut très bien être raccordé à un “Réflecteur” ; ce qui vous lie avec d’autres relais ou hotspots tout en étant sur le TG Local. Cela permet entre autre aux débutants de bénéficier d’une plus grande couverture que celle dudit relais local. Avant de commencer à utiliser votre relais le plus proche, vous pouvez interroger celui-ci en envoyant le code 5000 en  “Private Call” avec un coup de PTT. Après quelques secondes, vous entendrez une voix vous indiquant si le réflecteur est actif (avec énumération vocale) ou déconnecté.

 Groupes de discussion fixes : Chaque responsable de relais peut décider lui-même des TG qu’il souhaite utiliser sur les Time Slots 1 et 2. Un TG activé en permanence signifie qu’un groupe de conversation est automatiquement diffusé par le relais lorsqu’un QSO avec le TG correspondant est activé. Si par exemple, le TG 700 / TS 1 est connecté en permanence au relais, un QSO avec ce groupe de conversation est automatiquement envoyé vers celui-ci ; quelle que soit l’emplacement de l’appelant. La transmission a lieu automatiquement ; que le QSO ait lieu sur votre propre relais ou via un autre relais ou hotspot.

 Groupes de discussion activés manuellement (à la demande) : Le groupe de discussion activé manuellement signifie que le groupe de discussion correspondant n’est pas activé de manière permanente. Pour pouvoir diriger ou écouter un QSO, le groupe de parole souhaité doit d’abord être activé manuellement. Vous pouvez activer un groupe de discussion manuellement en sélectionnant le groupe de conversation correspondant sur la radio, puis en appuyant sur le bouton PTT pendant 2 secondes. Le groupe de discussion est maintenant activé pendant 15 minutes. Si vous n’appuyez pas à nouveau sur le bouton PTT pendant 15 minutes, le groupe de conversation activé manuellement est à nouveau désactivé. Il est conseillé de toujours sauvegarder une chaîne distincte pour les groupes radio qui sont utilisés régulièrement dans votre “codeplug”. Cela simplifie l’activation manuelle d’un groupe de discussion et également du QSO.

Réflecteurs : Les réflecteurs sont similaires aux groupes de discussions. Un réflecteur est toujours activé sur le Time Slot 2 ; ce qui permet de rassembler plusieurs relais et hotspots dans une zone “locale étendue”. Si vous voulez parler via un réflecteur, vous devez envoyer son numéro en “Private Call” sur le TG 9 / TS 2. Une fois connecté, revenez sur le TG 9 et vous serez entendus sur les autres relais de la zone ainsi sélectionnée. Pour revenir en mode local pur, vous devez envoyer le code 4000 en “Private Call” soit via vos touches de raccourcis programmées ou en mode “Personnal Dial” (numérotation manuelle).

ID DMR : En DMR, l’indicatif d’appel n’est pas envoyé lors d’un appel, mais un numéro à 7 chiffres (CCS7), le soi-disant DMR ID. Pourquoi un numéro et non l’indicatif d’appel ? Tout simplement parce que le DMR est en fait un système radio d’entreprise à l’origine qui a été détourné par et pour les radioamateurs. Les numéros sont utilisés pour la radio d’entreprise plutôt que pour les indicatifs d’appel. L’ID DMR à 7 chiffres est composé comme suit :

Exemple DMR ID 2080008 (F1TUV) : 208 pour la France – 0 pour la région concernée (0 correspond à l’Ile de France) – les 3 autres numéros sont attribués en continu par ordre d’inscription. vous pouvez demander un identifiant DMR en cliquant Ici,

Terminaux radio DMR : Il existe de nombreux fabricants qui proposent des radios DMR. Pour les appareils coûteux, les appareils radio du fabricant Hytera sont idéaux. Pour les radios portatives, les séries PD7XX et PD6XX sont préférables à la série PD3XX. Les appareils du fabricant Hytera sont plus chers, mais fonctionnent très bien et sont très stables au signal. Il existe également des appareils bon marché de TYT, Retevis et AnyTone.

Bon à savoir : Les appareils AnyTone ont plusieurs avantages. Malgré leur prix bas, ils fonctionnent très bien et sont presque aussi stables que les appareils Hytera.

Programmation des radios / codeplug : Le codeplug est le fichier obtenu lorsque vous lisez la radio à l’aide d’un programme informatique appelé CPS (Customer Programming Software) et l’enregistrez sur l’ordinateur. Les radios DMR doivent être programmées avec l’ordinateur. Cela signifie que vous enregistrez tous les paramètres et canaux dans un fichier (codeplug), puis inscrivez le tout dans la radio grâce au câble de programmation. Pour les débutants, il est conseillé d’utiliser un exemple codeplug que vous adapterez vous-même, ou vous pourrez demander à un collègue qui a la même radio de partager le sien sans oublier d’enregistrer votre propre ID DMR.

Cette page a été consultée 180 fois.