Injection du firmware modifié « MD380Tools » et téléchargement de la base de contacts à partir d’un machine Windows

La version du firmware pour MD-380 et MD-390 de Tytera (ou RT-3 et RT-8 de Retevis) dite alternative permet d’intégrer dans le poste MD380Tools.

Cette modification du microprogramme permet de télécharger « contacts.csv » à partir d’un Raspberry ou d’une machine sous Linux, ce document vous explique comment injecter ce firmware et la base de contact à partir d’une machine sous Windows.

Les outils MD380 sont une version du microprogramme pour TYT MD380/390 qui permettent plusieurs nouvelles fonctionnalités.
Les caractéristiques clés sont la capacité de voir tout le trafic sur un Time Slot, d’obtenir instantanément les coordonnées des ID DMR et certains autres outils.

Dans une autre publication, je vous expliquerai toutes ces fonctionnalités de ce micrologiciel « MD380Tools »

Ce projet à été initié par Travis Goodspeed KK4VCZ et peut être trouvé sur son site Web: https://github.com/travisgoodspeed/md380tools

Le microprogramme le plus mis à jour peut être trouvé ici sur cette page : https://pd0zry.nl/md380-fw/ Il faut injecté dans le poste avec l’outil de mise à jour du firmware (voir précédentes publications sur ce site).

Le fichier « contact.csv » (c’est à dire la base de donnée des utilisateur DMR) ne peut être injectée dans vos postes que par l’application Md380Tools qui fonctionne sous UNIX/LINUX et les système d’exploitation « comme UNIX » (Raspberry, Arduino…).

Mille mercis à Yoram Rotbach 4Z5YR qui a préparé une version sous machine virtuelle « Debian Linux » qui peut fonctionner (s’exécuter) sur un PC normal dans une fenêtre terminal OS Linux.

Le logiciel de lecteur virtuel s’appelle VMWARE Virtual Machine .

Cette plateforme permet de flasher le dernier firmware Md380Tools (Il est régulièrement mis a jour et développé) ainsi que d’injecter et de mettre ajour la base de données « contacts.csv » dans les postes Md380/390 sous Windows.

AVERTISSEMENT – CONTINUEZ À VOS PROPRES RISQUES !
La mise à jour du microprogramme officiel ou modifié comme MD380TOOLS nécessite des connaissances qui sont quelque peu au-delà des compétences de base. La machine virtuelle ne peut pas fonctionner sur des plates-formes où l’UC et-ou le BIOS n’est pas capable de supporter (soutenir) la virtualisation (aussi connu comme VT-x) et peut même figer ou planter votre PC.
De plus, charger la mauvaise version de microprogramme dans la radio (vieux/nouveau vocoder, MD380/390 avec ou sans GPS peut causer le comportement bizarre de la radio ou même potentiellement le blocage de manière irréparable.
Les créateurs de cette solution et/ou ce document n’acceptent aucune responsabilité vis à vis des problèmes causés à vos équipements.

 

INSTRUCTIONS pas à pas pour installer et faire fonctionner Md380Tools sous la Machine Virtuelle  Debian Linux (VMware Workstation 12 Player)

 

  • Télécharger et installer VMware à partir d’ici : VMware Worstation 12
  • Télécharger le fichier MD380tools.zip à partir d’ici : MD380tools.zip
  • Désarchiver (Unzip) et copier entier le dossier répertoire MD380tools sur votre disque dur ou un lecteur amovible.
  • Lancer VMware Player (si le logiciel vous demande des mis à jour faite le, puis relancer-le)
  • Lors de la 1ére exécution de VMware choisir « Open a virtual machine »
  • Naviguer jusqu’au répertoire MD380tools sur votre disque que vous avez précédemment extrait et choisir le fichier : md380tools.vmx
  • Appuyer sur le bouton PLAY, ou double-cliquer sur md380tools
  • Une fenêtre terminal, comme sous DOS s’affiche, ignorer tous les messages et laisser la machine virtuelle s’exécuter jusqu’à ce que vous ayez le log affiché.
  • Pointer la souris sur la fenêtre terminal (la main) et cliquer sur le bouton gauche, pour pouvoir interagir avec.
  •  Vous devriez avoir un Login DEDIAN : « login : »         entrer « root » (en minuscules)
  • Puis « Password » entrer « md380tools » – Attention c’est un terminal avec clavier QWERTY donc avec nos claviers AZERTY vous devez taper « ,d380tools » (je vous expliquerai plus tard comment changer le mot de passe et comme ça plus de soucis avec les différences entre clavier Azery et Qwerty)
  • Lors du premier lancement le programme vous demandera votre prénom
  • et votre indicatif (toujours avec un clavier Qwerty)
  • Vous obtiendrez le menu suivant :

 

  • La première chose à faire c’est de changer le mot de passe ne plus vous soucier du clavier Qwerty  avec l’option n°19 du menu. On vous demande de confirmer par Y comme yes puis d’entrer deux fois le nouveau mot de passe – moi j’ai mis 4 chiffres comme ça pas de soucis de clavier (penser au VerrNum) – (les pros de linux trouveront comment modifier les fichiers de configuration et lancer la machine virtuelle avec clavier français)
  • Lors du 1er lancement et régulièrement environ 1 fois par mois, afin d’être sur que la machine virtuelle est a jour, faites dans l’ordre:
      • 1.taper 1 pour mettre à jour les fichiers source.
      • 2.taper 2 pour mettre à jour les applications.
      • 3.taper 3 pour mettre à jour les programmes pré-requis pour Md380Tools.
      • 4.et finalement 4 pour installer (et mettre à jour par la suite) Md380Tools.

     

  • Maintenant vous êtes prêts à flasher votre poste avec le firmware Md380Tools.

  • Pour installer ou mettre à jour votre poste, mettez vous en mode DFU (comme pour un mise à jour d’un firmware d’origine) – Connecter le câble de programmation à un port USB et à la radio et allumer celle-ci en tournant le bouton de volume tout en maintenant presser simultanément la touche PTT et le bouton au dessus. L’écran reste éteint et la LED clignote rouge/vert.
  • Choisissez 5 pour une poste SANS GPS (MD-380 et MD390 sans GPS).

  • Choisissez 6 pour un poste avec GPS (MD-380G et MD-390)

  • Le programme chargera automatiquement le dernier firmware mis a jour et fera l’installation de la mise à jour vers la radio.

    Note: Sur la barre supérieure à droite de la fenêtre terminal il y a les périphériques connectés à la machine virtuelle (si rien n’est affiché cliquez sur « << » pour ouvrir). Au moins une icône USB doit être affichée (la connexion USB de la radio) – Si celle-ci est grisée appuyer simultanément sur CTRL et ALT pour récupérer la souris (une main s’affiche sur la fenêtre) puis pointez l’icone USB grisée et cliquez dessus avec le bouton droit de la souris et choisissez « connect (disconnect from host) ».

  • NE TOUCHEZ PAS A LA RADIO JUSQU’À CE QUE VOUS AYEZ LE MESSAGE VOUS INDIQUANT QUE LE PROCESSUS EST TERMINÉ ET QU’IL EST SANS RISQUE DE DÉCONNECTER LA RADIO ET DE LA REDÉMARRER. Si vous voulez mettre à jour la base de données des contacts DMR ne débranchez pas la radio rallumez la uniquement.

 

  • Pour installer ou mettre à jour la base de donnée « contact.csv »  –   Faites les mises à jour (1,2,3,4) si vous ne faites l’importation sans mise a jour du firmware – Rappel l’affichage n’est possible qu’avec le firmware Md380Tools
     Choisissez le menu 7, 71 ou 72 (Personnellement je fait toujours 72 – comme ça j’ai toute la communauté)
    Le programme téléchargera la base de donnée contacts.csv à partir d’internet effacera la précédente éventuellement et chargera le nouveau fichier dans la radio. Pour que cela fonctionne, le terminal doit être allumé comme pour le téléchargement d’un codeplug (PC Program, USB mode). Pour éviter tout problème d’écriture vous devez être sur un canal libre lors du téléchargement – sans de réception – Donc mettez vous sur un canal d’un relais éloigné ou un canal analogique peu fréquenté). L’effacement de la mémoire de 16 Mb et l’écriture va durer 2-3 minutes. La radio redémarrera comme lors de l’injection d’un codeplug.
  • Pour valider l’affichage sur votre radio MENU>Utilities>MD380Tools>Show Calls> User DB
  • Pour quitter la machine virtuelle taper 99 puis dans l’invite de commande taper : shutdown -h now (en qwerty soit en azerty « shutdozn -h noz »)

Voici un lien vers la vidéo d’installation de la machine virtuelle et de l’installation de Md380tools sous celle-ci (c’est exactement ce qui est décrit pas à pas sur cette page :  VIDEO

Voici la 2ème vidéo qui vous montre l’injection du firmware alternatif dans votre poste et l’injection de la base de données indicatifs DMR dans celui-ci : VIDEO2

Dans un autre article je vous expliquerais chacune des fonctionnalités de ce nouveau firmware.

73’s QRO F5LGW Stéphane

 

 

 

 

 

10 Replies to “Injection du firmware modifié « MD380Tools » et téléchargement de la base de contacts à partir d’un machine Windows”

  1. Bonjour ,
    Merci pour ce tuto fort bien détaillé et explicité d’ailleurs , mais je voulais savoir quel était l’intérêt de passer par la machine virtuel plutôt que directement par windows ( avec le soft de mise à jour du MD380 ) pour injecter le Firmware Alternatif ? Par contre pour l’injection de la base de donnée CSV c’est très pratique ( merci au créateur ) pour éviter de repasser par Linux car tout le monde n’en est pas forcément équipé . . J’attends avec impatience la suite du tuto concernant le détail et l’utilisation du contenu de la rubrique Md380tools sur le TX .
    Etant Utilisateur du MD380 en tant que Swl pour le coté RA et utilisateur RX/TX en DMR 446 je trouve l’ensemble du contenu de ce site très intéressant . .
    Bonne continuation dans cette démarche.
    Cordialement .
    JEB010

    • Seul le firmware alternatif « Md380tolls » et lui seul permet l’affichage de la base de donné des ID DMR plus d’autres fonctions.
      Alors oui on peut l’injecter avec l’utilitaire classique de mise a jour on n’aura que les fonctions supplémentaires sans la base de donnée qui je le répète de peu être injectée ou mise à jour que par Md380tools tournant sous Linux donc avec un Raspberry, un Arduino ou avec cette machine virtuelle.

      On peut trouver le dernier firmware Md380Tools compilé au format .bin pour transfert avec l’utilitaire de mise a jour à cette adresse :
      https://pd0zry.nl/md380-fw/

      Donc autant mettre a jour son firmware et télécharger puis injecter la base de donnée avec la machine virtuelle qui permet de faire tourner Md380tools sous windows.

      F5LGW
      Stéphane

      • Bonjour Stéphane ,
        Merci pour tes explications , effectivement j’injecte le firmware alternatif par l’intermédiaire de l’utilitaire classique de mise à jour puis je télécharge la base de donnée ID pour la transférer sur le TX sous Linux . Mon soucis est que j’ai ajouté manuellement quelques ID ( PMR446 ) à la suite des ID RA dans le fichier CSV de la base téléchargée. Du coup j’ai peur que si j’utilise le soft  » MD380tolls  » sur la machine virtuelle , la procédure de mise à jour automatique inclue dans ce soft lorsqu’elle se lance m’écrase tout ce que j’ai ajouté ?.
        J’espère ne pas avoir été trop confus dans mes explications.
        Bonne Journée.
        Bruno.
        PS : y a t’il de prévu une explication des nouveaux menus apparus dans la partie  » Md380tools  » SUR LE TX ( genre Morse …etc…) . ?

        • Oui hélas quand tu injecte la base de donnée à chaque fois md380tools en charge une nouvelle version qui écrase celle présente dans le poste.
          Il faudrait que tu utilise des outils linux dans la machine virtuelle pour extraite de la base que tu as les id que tu as rajoutés puis les ajouter
          a la base a jour avant l’export vers le poste.
          Je pense que c’est possible dans la machine virtuelle avec des commandes linux, mais je ne sait pas faire personnellement.

          Pour les nouveaux menus, j’ai prévu de faire un article et une vidéo bientôt
          F5LGW Stéphane

          • Bonsoir Stéphane ,
            le soucis c’est effectivement que md380tools récupère et ré-injecte la base dans la foulée sans que l’on puisse intervenir et voir ou elle est stockée pour pouvoir la modifier avant qu’elle reparte dans le Tx.
            Bonne soirée
            Bruno

          • Pour info :
            la base de donnée est dans le répertoire
            md380tools/db

            tu peux télécharger la base de donnée sans l’injecter en tapant 7,71,72 mais SANS raccorder le poste tu auras un message d’erreur mais la base auras été crée après faut la modifiée !
            et la commande pour la flasher c’est :

            « ./md380-tools spiflashwrite data 0x100000 » (voir l’article de F4FFD http://f4ffd.hamstation.eu/installer_le_fichier_users.bin_sur_md380_rt8.htm )

            je te renvoie a l’article de F8COD qui parle de modification de la base de donnée pour remplacer les « A?le-de-France » par « Ile-de-France » de la base
            http://forums.brandmeister-dmr.fr/?action=profile;area=showposts;sa=topics;u=14

            F5LGW – Stéphane

          • Bonjour Stéphane , j’ai bien téléchargé la base mondiale des ID DMR et j’ai corrigé toute la partie Francophone ( 208 ) ligne par ligne à la paluche au niveau des erreurs de frappe , d’ accents et j’ai complété les renseignements qu’ils manquaient dans la mesure ou j’ai pu les trouver.
            Je dois dire qu’une fois le boulot terminé le résultat de l’affichage sur le TYT de cette base de données OM est vraiment sympa.
            si tu as un mail je peux t’envoyer 2 photos du résultat.
            Je ne suis qu’un Swl amateur radio et j’avoue que c’est quand même beaucoup plus sympa de voir s’afficher les renseignements de l’OM qui  » cause dans le poste « .
            73′
            Bruno
            JEB010

  2. Bonjour Stéphane
    pour éteindre la machine virtuelle il manque la lettre  » n  » après le « z » de « shutdoz » dans ta conversion en Qwerty

    Pour quitter la machine virtuelle taper 99 puis dans l’invite de commande taper : shutdown -h now (en qwerty soit en azerty « shutdoz -h noz »)
    Cordialement
    Bruno

  3. bonjour, le tuto est très bien fait aussi bien le descriptif que la vidéo

    une question certainement bête pour certain, mais comment fait on pour accédé à la base de donné pour faire des modifications? j’ai été voir les 2 liens ci-dessus mais il n’y a pas d’indication sauf erreur de ma part !

    peut on voir la base de donner dans le MD380?

    je vous remercie par avance de votre aide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*