Lecture d’un tableau de bord IPSC2.

Voici un moyen de comprendre le tableau de bord d’un serveur IPSC2 (anciennement DMR+).

  • Répéteur: indicatif d’appel du hotspot correspondant. Tous les appareils répertoriés ici ne sont pas des points d’accès. Certains d’entre eux sont uniquement chargés de fournir des signaux au système.
  • INFO : Nom / emplacement du hotspot.
  • ID : Numéro d’identification DMR du hotspot.
  • TS1 : Groupes de parole activés statiquement TG sur le Time Slot 1.
  • CQ :Pas de sens pour le moment. Les informations suivront à l’heure donnée.
  • TS1-INFO: Si le champ est rempli en orange, un QSO est transmis. Vous pouvez voir le hang time après le relâchement du micro, le DMR-ID de l’OM, ​​l’indicatif d’appel. Si le champ est rempli en vert, il s’affiche que le relais correspondant envoie directement.
  • TS2 : groupes de parole activés statiquement TG sur le Time Slot 2
  • TS2-INFO : Si le champ est rempli en orange, un QSO est en cours de transmission. Vous pouvez voir le hang time après le relâchement du micro, le DMR-ID de l’OM, ​​l’indicatif d’appel. Si le champ est rempli en vert, il s’affiche que le relais correspondant envoie directement.
  • REF : Le réflecteur actuellement connecté. Si le hotspot n’est pas allumé sur son réflecteur de démarrage, il affiche le réflecteur actuel, y compris le temps restant jusqu’à ce que le hotspot soit remis en marche sur le réflecteur de démarrage (par exemple 4196/11 signifie que le hotspot repasse au réflecteur de démarrage dans 11 minutes. Une nouvelle pression sur le bouton PTT renouvelle le délai de retour de 15 minutes.
  • START : Démarre le réflecteur sur lequel le hotspot est activé ou désactivé.
  • SYSTÈME : DMRplus dans le monde (DMR + WW).
  • MATÉRIEL : Norme de raccordement, version.

Pour exemple, le nouveau serveur francophone.

Consulté 116 fois.